Chatbots : un peu trop disruptifs ?

Les chatbots ou robots conversationnels sont à la mode. A l’heure de l’IA, l’artificiel prend souvent le pas sur l’intelligence.

Vous avez peut-être lu comme moi que 80 % des entreprises envisagent de créer leur chatbot. Soyons indulgents. La vague des bots risque d’emporter le bon sens au début, mais l’expérimentation fait progresser. L’intelligence artificielle permettra au bot de s’intégrer dans des échanges de façon transparente et vous ne vous apercevrez même pas que vous dialoguez avec un robot.

Les chatbots finiront-ils par « disrupter » les couples ? C’est une autre histoire.

Pour en savoir plus sur pourquoi les chatbots échouent (et comment réussir les vôtres), je vous recommande cet « article-site » : Why chatbots fail

Chatbots : un peu trop disruptifs ?
4 (80%) 1 vote