L’appli danseuse ou comment gaspiller son argent

A l’occasion d’un séminaire, j’ai été assez interloqué d’entendre une participante annoncer qu’elle travaillait sur une application iPhone. Et pourquoi me direz-vous ? Parce qu’elle jette l’argent par les fenêtres alors qu’elle en a peu.

Voyez plutôt :

  • Son budget annuel de communication (global, pas uniquement digital) est d’environ 30 K€, donc relativement faible.
  • Le contenu de l’appli est un répertoire d’une partie du personnel (une cinquantaine de cadres sur les 260 collaborateurs)
  • Le répertoire en question ne peut être extrait d’une base existante et fait donc l’objet d’une saisie et d’une mise à jour manuelle.
  • Sa cible concerne au maximum 25 000 professionnels, dont elle ignore combien sont équipés d’un iPhone.

L’appli gâchis, l’appli danseuse

Cette bonne dame va donc dépenser 20 % de son budget total de communication pour une application inutile. A ce budget de développement et au temps humain nécessaire vont s’ajouter les coûts de maintenance sur les différentes plateformes (iOS lance régulièrement de nouvelles versions), les délais et le casse-tête pour apparaître dans iTunes. Evidemment, aucun budget n’est prévu pour la promotion. Ajoutez 2-3 commentaires négatifs au lancement et c’est coulé !

Evidemment, j’imagine que cette brave dame n’a aucun pouvoir de décision sur ce sujet. Le DG et/ou le Comité de Direction sont les vrais coupables : coupables de vouloir se faire plaisir, coupables de limiter leur ambition digitale à briller dans les dîners en ville, coupables de n’avoir ni vision stratégique, ni approche opérationnelle…

Lire aussi

Ergonomie et design sur mobile : les clefs pour réussir une application performante

Site mobile ou appli : comment choisir ?

Smartphones et usages : la grande enquête Google

L’appli danseuse ou comment gaspiller son argent
Votre avis ?

5 commentaires

  1. oh les mobiles, bientôt les pc de bureau feront parties des autres souvenirs … mais bon je comprend pourquoi tout le monde veut avoir sa part de ce trafic, merci chob :) !

Les commentaires sont fermés, pas moi.