Marketing mobile : le pouvoir de la notification

Si la notification push est bien identifiée comme un levier puissant, il manquait jusqu’ici une étude un peu poussée pour mesurer leur performance réelle. Accengage a analysé 5 milliards de notifications push envoyées à 150 millions d’utilisateurs de mobiles dans le monde pendant l’année 2014.

Les petites annonces reines de l’opt-in

46 % des utilisateurs iOS (moi compris) choisissent de recevoir des notifications, tandis que les Androides les acceptent automatiquement en téléchargeant une appli.

Dansla catégorie applis iOS, les petites annonces reignent sans partage : 63 % des utilisateurs font le choix de la notification push. Les applis voyages suivent avec 61 %, puis les télécoms et les médias qui se situent juste sous la barre des 50 %. Vous noterez dans l’infographie ci-dessous que toutes les industries ne sont pas représentées.

Notification n’est pas synonyme d’engagement.

On constate un niveau moyen d’interaction relativement faible : 6 % toutes applis et tous systèmes d’exploitation confondus.

Avec 28 %, les biens de grande consommation suscitent le plus fort taux de réaction chez les utilisateurs Android. Les fans d’Apple sont peu réactifs de manière générale. Vous vous étonnerez probablement du taux très faible d’engagement dans le secteur du gaming.

Optimisez vos notifications push

Soignez l’opt-in iOS

Pour les utilisateurs iOS, vous n’avez qu’une seule possibilité ! Soignez particulièrement l’opt-in, en expliquant clairement les bénéfices utilisateurs. Si l’utilisateur refuse, laissez-vous l’opportunité de lui faire une nouvelle proposition. On joue ici sur un écran intermédiaire moins formel qui vous laisse une chance de retenter le coup.

Améliorez votre taux de réaction

  • Se distinguer : alertes sonores, emoticons…
  • Tester : l’A/B testing s’applique aussi aux notifications push, jouez aux variations sur un même thème
  • Du doigté ! Limitez le nombre de messages en les priorisant
  • Ciblez : adaptez vos messages selon les préférences et la localisation des utilisateurs
    Intégrez : connectez le canal mobile à votre CRM
  • Personnalisez : un message personnalisé en fonction du nom, de l’âge et du sexe de l’utilisateur peut multiplier par 4 le taux de réaction
  • Automatisez : diffusez des notifications automatiques tout au long du cycle de vie du consommateur et en fonction du comportement in-app

Marketing mobile : la notification push #infographie

Source : The push notification infographic – Accengage

Crédit image : Nobelus (Shutterstock)

Lire aussi

Marketing mobile : oubliez tout ce que vous saviez sur le web

Marketing mobile : le pouvoir de la notification
Votre avis ?