Digital ou numérique : le faux débat qui éclipse les vrais sujets

Numérique ou digital, le débat revient régulièrement sur les blogs ou dans les médias. Cette polémique stérile éclipse des sujets de fond.

Fracture numérique... ou digitale, tel est la question

Chaque partisan oppose des arguments à l’autre, s’enflamme et pense avoir trouvé LA bonne formulation.

Les fanatiques du #numérique sont les plus virulents. Certains vont jusqu’à dépenser du talent, de l’argent et de l’énergie pour créer un site dédié à leur vérité. D’autres jugent essentiel de rappeler à l’ordre les hérétiques via un compte Twitter.

Rappel à l’attention des pseudo-linguistes

  • En 2017, 13 % de la population âgée de plus 18 ans ne se connectent jamais à Internet, soit 6,7 millions de Français.
  • S’y ajoutent plus de 7 millions d’internautes distants, qui disposent d’un faible niveau de compétences numériques et se sentent mal à l’aise dans leur utilisation d’Internet.

Les guéguerres linguistiques sont dérisoires, non ?

Source : 13 millions de Français en difficulté avec le numérique

Pour ceux qui comme moi s’intéressent aussi à la forme, je vous renvoie au seul article intéressant à ma connaissance (merci au Blog du modérateur).

Digital ou numérique : le faux débat qui éclipse les vrais sujets
4 (80%) 4 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *