Comment rendre votre site web crédible ?

Une vingtaine d’éléments de réassurance contribuent à renforcer la confiance en votre site Internet. Voici une checklist pour vérifier et optimiser votre crédibilité digitale.

Panorama général

Un petit sketch pour avoir une vision d’ensemble et on regarde tout ça en détail.

Comment rendre crédible votre site web ? - choblab "infosketching

Professionnalisme du « look and feel« 

Ce que les utilisateurs voient et ressentent est subjectif. Vous disposez de points de contrôle objectifs.

Un design moderne

La modernité est éphémère et vous ne pouvez pas lancer des refontes chaque année. Misez sur du design simple et durable sans céder aux effets de mode et vous éviterez l’effet daté.

Des visuels non standardisés

Fuyez les images standard qui crient : « j’ai mis une illustration pour que ce soit moins triste mais j’étais pas inspiré ». Investissez dans des images de qualité représentatives de votre activité ou faites appel à un professionnel, en lui faisant un vrai brief.

Un langage simple, sans faute

Les phrases courtes, les mots courts, la voix active sont vos amis. Ils facilitent la lecture et la compréhension de vos contenus. Soyez intransigeants sur l’orthographe et la syntaxe.

Ergonomie et facilité d’usage

Les menus équilibrés préviennent l’infobésité ! Soignez la qualité du moteur de recherche. Des liens visibles et explicites. Des contrastes suffisants. Pas de popups. Complétez avec cette check-list UX.

Technologies modernes

Pas de Flash. Je répète : pas de Flash. Le responsive n’est plus une option.

Informations à jour

Datez vos informations et programmez une fois par an de faire un tour de tous vos contenus (pages et fichiers). Automatisez ce qui peut l’être.

Preuves (ce sont les autres qui en parlent le mieux)

Quand vous entrez dans une boulangerie, vous n’avez aucune raison de douter de son existence. Pour un site web, à moins de connaître son créateur, vous pouvez avoir des doutes. Les éléments de preuve sont des sources externes qui crédibilisent le site et ses auteurs.

Témoignages et avis utilisateurs

Si les gens sont satisfaits de vos produits ou de vos services, faites-le savoir. Soyez sincères dans la démarche en montrant comment vous prenez en compte les critiques.

Revue de presse

Créez des liens vers les articles où vous êtes cité.

Listes de clients

Une liste de références, c’est bien. Si vous pouvez détailler pour chacune la problématique, la solution mise en place et les résultats, c’est mieux.

Preuves sociales

Affichez a minima des liens vers vos profils sur les médias sociaux. Autant que possible, intégrez un flux (mis à jour régulièrement).

Diplômes, certificats

Tout comme les prix obtenus par une agence, ils attestent votre existence et votre expertise via des documents « officiels ».

Expertise

Pourquoi je dois choisir vos produits, vos contenus, vos services ? Qu’apportez-vous de plus que les autres ?

Valeur ajoutée

Votre différence est perceptible au premier coup d’oeil : votre baseline explique de quoi il s’agit. Vous ne restez pas dans le déclaratif et le reste de votre site apporte les preuves.

Contenus éclairants

Le contenu de votre site web n’est pas auto-centré. Il apporte un éclairage sur un métier ou un secteur d’activité par exemple.

Études, livres blancs

Les contenus peuvent se concrétiser sous forme de snack content : articles brefs, infographies, vidéos du type « 3 questions à… ». Des contenus plus fouillés (sondages, études, livres blancs) témoignent apportent encore davantage de valeur ajoutée.

Personnalité

On trouve ici des points de réassurance sur la réalité des personnes, au-delà de la réalité d’une entreprise ou d’une organisation. Vous répondez à la question « Qui sont ces gens qui s’adressent à moi » ?

Page à propos personnalisée

Trouvez un juste équilibre entre le standard et l’hyper original. Observez la page à propos de Google. Même si elle est un peu promotionnelle, vous constaterez le soin pris à personnaliser localement la présentation.

Points de contacts multiples

Nombre de sites se contentent d’un pauvre formulaire anonyme, dont on n’a aucune certitude qu’il sera traité ni même qu’il fonctionne. Proposez différents points de contacts : adresse électronique, adresse physique, téléphone, tchat… Si vous souhaitez réguler le flux des demandes, donnez plutôt un mode d’emploi plutôt que de vous limiter à un simple formulaire.

Photos

De plus en plus d’entreprises le font et mettent en scène leurs bureaux et leurs équipes. Incarner une organisation instaure davantage de proximité et apporte une preuve de plus de sa réalité.

Transparence

Prix affichés

C’est un point qui peut être discuté en fonction du modèle économique, mais déclarer vos tarifs ou vos prix lève un doute chez le visiteur.

Usage des données personnelles

Expliquer l’usage des données personnelles est une obligation légale, renforcée depuis l’entrée en vigueur du RGPD. La simple compliance ne se substitue pas à une politique claire et un réel effort pédagogique.

Éthique

Marketing et design sont deux sciences qui peuvent manipuler les comportements. On peut par exemple forcer l’air de rien l’inscription à une newsletter. Préférez une vision à long terme et instaurez une relation de confiance avec vos visiteurs.

Pour bien faire, associez la mise en œuvre des points évoqués ci-dessus à une démarche qualité et UX.

Comment rendre votre site web crédible ?
4.8 (95%) 4 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *