Les 4 piliers d’une landing page parfaite

Accroche, visuel (image ou vidéo), preuve et call-to-action : les principaux éléments d’une landing page efficace sont connus. Pourtant, certains points méritent d’être précisés pour en tirer le meilleur parti.

Les 4 règles à respecter

Préférez l’émotion à la logique

Comme dans la publicité traditionnelle, l’émotion obtient de bien meilleurs résultats que la raison. Trouvez le moyen de convaincre que votre produit ou votre service va répondre aux besoins et aux désirs de votre cible.

Identifiez la ou les émotions les mieux adaptées à votre activité : la peur, l’amour, le sentiment d’appartenance, le leadership… Essayez différentes émotions (pas une par jour, hein…) pour évaluer celle qui augmente votre taux de conversion.

Choisir ses mots

Les 4 mots principaux :

  • vous : s’adresser directement à votre cible
  • gratuit : le mot magique qui surpasse toutes les réductions et bons plans
  • maintenant : une offre limitée dans le temps introduit un sentiment d’urgence
  • parce que : expliquer et prouver

Cultiver sa crédibilité

Parmi les éléments qui peuvent rassurer l’internaute

  • Un certificat de sécurité (si paiement en ligne
  • Les logos des partenaires
  • Les preuves « sociales »
  • Les témoignages : les belles histoires sont plus efficaces que les statistiques

Plus d’options = moins d’action

Restez simple ! Plus vous ouvrez de possibilités, plus vous risquez que le visiteur ne sache faire son choix.
Contentez-vous d’un seul call-to-action pour optimiser votre taux de conversion.

La leçon à retenir

Contrairement à ce qu’indique le titre de cet article et de cette infographie, la landing page parfaite n’existe pas ! Une landing page ne se construit jamais une fois pour toutes. Elle doit être testée et régulièrement remise en question.

Infographie- la landing page parfaite

Source : The Recipe for a Perfect Landing Page [Infographic]

Sur le même sujet chez Choblab

… et ailleurs

4 commentaires

  1. Le fameux « plus d’options, moins d’actions » est véridique. Pour avoir expérimenté 2 versions d’une même landing page, il s’avère que celle qui oriente l’internaute obtient de meilleurs résultats que celle qui le perd en raison d’un nombre de possibilités trop grand.

  2. Excellent article
    Je vais utiliser ces conseils dès la semaine prochaine…Je pense que ces techniques s’appliquent pour n’importe quelles prestations..

  3. Il n’est jamais évident d’imaginer la landing page idéal du premier coup.
    C’est effectivement après 2,3 essais graphiques et de test que nous trouvons « l’ergonomie parfaite » en rapport avec l’activité et l’internaute.

    Merci pour les sources

  4. Il est bon de rappelez aussi qu’appeler à agir, c’est le faire sans détours : un bouton avec « Commandez maintenant ! » à l’impératif, ça fonctionne très bien ! :)

Les commentaires sont fermés, pas moi.