E-commerce : le social login encore marginal en France et en Europe

Seuls 10 % des 50 e-commerçants les plus performants en France proposent le social login. Largement dominé par Facebook sur le web, ce mode d’identification reste encore peu utilisé sur les sites d’e-commerce. Dans ce secteur, le social login comprend les médias sociaux (Facebook, Twitter, Google+) mais aussi des services tiers comme les comptes e-mail et les solutions de paiement en ligne.

E-commerce : le social login encore marginal en Europe (stats)

Le comparateur de prix Idealo a analysé les pratiques des 50 partenaires les plus performants dans les principaux pays européens (Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie). Les données témoignent du degré de propagation du social login et des options de connexion les plus fréquentes. Les résultats témoignent d’une faible intégration sociale : 12 % pour l’Allemagne et la Grande-Bretagne, suivis par la France avec 10 %. Facebook (31 %) domine également le social login sur l’e-commerce européen, mais la solution de paiement PayPal (17 %) trouve sa place.

En France, les options de social login sont très variées. Si Facebook prend 24 % du marché, on retrouve au même niveau Yahoo, Windows Live, LinkedIn, Twitter et Google Plus (12 %). Paypal et Amazon ne font pas recette avec 6 %.

Mon avis

Les résultats de cette étude témoignent d’une certaine réticence des e-commerçants par rapport au social login. Pourtant, mon expérience d’usager de sites ecommerce me laisse penser que cette méfiance se paie probablement : j’ai des comptes un peu partout (Fnac, Darty, Amazon et autres) et j’éprouve comme beaucoup des difficultés à gérer mes codes d’accès. Je vais donc privilégier le e-marchand dont je me souviens des codes facilement au détriment des autres.

J’aurais tendance également à privilégier ceux qui proposent le plus d’options en matière de social login : j’ai plusieurs vies digitales distinctes (mais pas étanches), et pour un achat en mon nom, j’utiliserais de préférence mon compte de messagerie ou LinkedIn. A l’inverse, pour un jeu en ligne par exemple, je préfère ne pas dévoiler mon identité et utiliser mon compte Twitter.

Lire les résultats complets sur le blog Idealo

Quelles sont vos préférences en matière de social login ? Sont-elles différentes selon les sites ?