Site web et moteur de recherche interne : checklist des 25 bonnes pratiques #UX

En me fondant sur la critique de sites web publics et en complétant avec quelques recherches, j’ai construit une checklist des bonnes pratiques pour construire un moteur de recherche intrasite.

J’ai eu la dent dure contre certains sites publics bien connus dont le moteur de recherche laisse clairement à désirer. À leur décharge, il n’existe pas de référentiel sur lequel s’appuyer. Qu’à cela ne tienne, voici une base avec 25 bonnes pratiques pour optimiser son moteur de recherche intrasite. Une précision : ces bonnes pratiques s’appliquent aux sites web « éditoriaux ». Pour les moteurs de recherche e-commerce, il suffit de s’inspirer des mastodontes comme Amazon.

L’accès au moteur de recherche interne

  • Le formulaire de recherche est accessible sur toutes les pages du site.
  • Le formulaire de recherche est bien visible et situé de préférence en haut à droite du header.

Le formulaire de recherche

  • Il est possible de saisir une recherche sans clic préalable.
  • Le champ de saisie est suffisamment large pour saisir au moins 27 caractères.
  • Le champ de saisie est vide par défaut et ne nécessite pas d’être vidé par l’utilisateur.
  • Lors de la saisie, des résultats pertinents sont suggérés à l’utilisateur.
  • Les suggestions de recherche sont limitées à une dizaine de résultats.
  • Des mots bien orthographiés sont proposés en cas d’erreur de saisie.
  • Le moteur de recherche cherche également les pluriels et les synonymes.
  • La recherche peut être lancée par un clic ou par la touche Entrée du clavier (ou par le bouton Rechercher sur le clavier virtuel d’un terminal mobile).
  • Le formulaire de recherche par défaut est simple : il n’affiche des possibilités de recherche avancée que sur la page de résultats.

La page de résultats de recherche

  • La page de résultats affiche les critères de recherche utilisés et permet de les modifier facilement pour lancer une nouvelle recherche.
  • La page de résultats affiche le nombre de résultats correspondant à la recherche effectuée.
  • Si aucun résultat n’est retourné, le système propose des options d’amélioration de la recherche en fonction de la requête de l’utilisateur.
  • Le nombre de résultats par page est indiqué et peut être configuré par l’utilisateur.
  • La page de résultats propose différentes options de tri (pertinence, date) et de filtre (date et thématique pour un site éditorial).
  • Les résultats de recherche comportent des attributs (date, tags, titre, chapô) pour identifier rapidement les résultats pertinents.
  • Les résultats de recherche ne sont accompagnés d’une photo que si elle apporte une valeur ajoutée.
  • Les mots recherchés apparaissent en gras dans les résultats de recherche.
  • Les éléments cliquables dans la liste des résultats de recherche sont clairement identifiables.
  • Chaque page de résultats de recherche peut être atteint via une adresse Web.

Aide

  • Si un utilisateur a lancé une recherche sur un mot-clé mal orthographié, la page de résultats propose des suggestions avec le mot-clé correctement orthographié.
  • Si la recherche n’affiche aucun résultat, des pistes d’explication et des suggestions sont proposées.

Accessibilité

  • Le marquage html respecte les normes et les bonnes pratiques correspondant aux formulaires en général et aux moteurs de recherche en particulier.
  • Le formulaire de recherche est facilement accessible et utilisable par une personne en situation de handicap.

Et voici une infographie à épingler sur le mur de votre bureau ou sur Pinterest.

Site web et moteur de recherche interne : checklist des bonnes pratiques #UX infographie

 

Site web et moteur de recherche interne : checklist des 25 bonnes pratiques #UX
5 (100%) 2 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *