Quand le retargeting part en vrille #humeur

Le retargeting ou reciblage publicitaire consiste à afficher une publicité en fonction d’un comportement passé. Dans l’idéal, voilà comment ça se passe : je vais sur un site pour me renseigner sur les imprimantes. J’achète ou je n’achète pas. Je vais sur un autre site, ma messagerie en ligne par exemple, et on va me proposer les imprimantes consultées si je n’ai pas acheté ou des produits complémentaires (cartouches par ex.) si j’ai acheté. En théorie, je peux y trouver mon compte. La réalité réserve parfois quelques surprises.

Si je n’ai pas acheté, c’est que je ne veux pas le produit

Je suis allé sur le site Cpacherdutou pour consulter une imprimante. Elle était plus chère que sur le site Asazone. J’achète sur le site Asazone. Le site Cpacherdutou va quand même continuer à me traquer avec son imprimante qui coûte un bras !

Si je n’ai pas acheté, c’est à cause d’une mauvaise expérience utilisateur

Je vais sur Pissemania pour acheter un étui iPhone. Je passe une heure à sélectionner celui qui correspond à mes besoins. Au moment de l’acheter, on m’alerte sur le fait qu’il n’est plus en stock. Pissemania n’aura de cesse de me refourguer son produit fantôme.

Si je n’ai pas acheté, c’est que je suis le vendeur (conn…)

Je mets en vente un produit sur Aupetitcoin. Je consulte ma messagerie Chaudmail. On m’affiche mon propre produit. Ils attendent quoi, que j’achète, satisfait d’avoir enfin trouvé un acheteur ?

retargeting

Si je n’ai pas acheté, c’est parce qu’on est plusieurs sur le même ordinateur

Mon fils regarde les figurines des Power Ranger Samouraïs, Madame cherche des petites culottes… et moi, ça ne m’intéresse pas (enfin officiellement). Concernant les pubs pour le Viagra, je me demande bien d’où ça vient… Aucune explication n’est vraiment satisfaisante !

Bref, il y a des sites à qui je ferais bien bouffer leur cookies par la racine.

Lire aussi ici

Lettre ouverte aux sites web qui nous les brisent menu !

Lire ailleurs

Le retargeting : une bonne solution pour convertir ?
Les limites du retargeting

Quand le retargeting part en vrille #humeur
Votre avis ?

5 commentaires

  1. Traçage incohérent par ici, abus de pub par là, ça devient un peu lassant. J’ai lu que maintenant on allait même devoir se taper des posts sponsorisés sur LinkedIn, tout ce qui me manquait pour être heureux :/

  2. Difficile de ne pas être d’accord avec toi, personnellement ça m’agace d’autant plus que tout le monde y perd :
    – l’internaute qui perd son temps à voir des choses inutiles (voilà comment on les incite encore plus à utiliser adblock et cie)
    – les marchands qui perdent leur argent en pub inutile
    – les éditeurs de sites qui affichent des pubs qui ne leur rapporteront rien
    – et j’en suis sûr à plus LT les régies pubs en cumulant les 3 points au-dessus

  3. Quand Chob se lâche, c’est du lourd ! Ton message ne donne aucune envie d’aller ne serait-ce que jeter un coin de souris sur un site marchand. Serais-tu un fan de la « dé-consommation » ?;)

  4. Et pour les éditeurs web ça démotive beaucoup pour ce qui est de faire de l’éditorial contextualisé … quand Adsense a commencé à pister je me suis dis qu’une grosse page avait été tournée pour une certaine frange du monde SEO …

Les commentaires sont fermés, pas moi.