Comment concevoir l’expérience utilisateur : un guide pratique

L’expérience utilisateur est souvent réduite à son aboutissement : une navigation fluide qui demande le minimum d’efforts pour accomplir un certain nombre d’actions. Nous en avons vu il y a quelque temps les enjeux et les composantes, ou encore les bénéfices. Mais concrètement, comment concevoir cette fameuse expérience utilisateur ? Quelle est la méthodologie à mettre en oeuvre ?

L’objectif : capter le coeur et l’intelligence de l’utilisateur final

  • Faciliter l’exécution des tâches
  • Motiver et engager

7 étapes pour concevoir une expérience utilisateur

1. Comprendre les éléments de comportement qui influencent la conception de l’expérience

=> L’expérience se situe à l’intersection des motivations, des tâches et du contexte.

2. Comprendre les éléments de comportement de l’utilisateur dans leur contexte

=> Quelles sont les motivations et les tâches dans différentes situations :

  • à la maison
  • au travail
  • en mobilité
  • au magasin

3. Documenter les différentes tendances comportementales sous forme de personas

=> Pour chaque persona, décrire les motivations, les tâches et les besoins.

4. Définir les modèles mentaux pour chaque persona, en agrégeant les principales tâches et les besoins de contenus

5. Dimensionner le cycle d’engagement en terme de besoins utilisateur à chaque phase clé :

  • découverte
  • engagement/conversion
  • support/fidélisation

6. Développer des prototypes d’expériences qui d’adaptent aux différents terminaux (PC, tablettes, mobiles

7. Valider les décisions en demandant à des utilisateurs de réaliser les tâches-clé sur le prototype

Infographie sur l'expérience utilisateur - méthodologie
A Quick Start Guide to UX Design – Jonathan Lupo

Lire aussi

Pour une meilleure expérience utilisateur : arrêter de se faire plaisir

Comment concevoir l’expérience utilisateur : un guide pratique
Votre avis ?

4 commentaires

  1. Oui mais qui comment tenir compte des évolutions des besoins et des usages ? Un jour comme ci, l’autre comme ça avec la succession de nouveaux outils et nouveaux acteurs, et v’lan, ton site est dépassé !;)

    1. C’est vrai mais il y a également des tendances lourdes dans la conception des sites ou des applications mobiles qui font que tu peux travailler sur la durée, tout n’est pas si éphémère. Mais il est vrai qu’il est préférable de tester régulièrement son site et de faire mes mini-ajustements nécessaires si on a détecté des changements.

  2. Très intéressant et applicable dans un monde idéal…mais dans le monde réelle : combien de temps et de ressources, humaines et financières, faut-il pour faire tout ça ? ;)

    1. Moins qu’on ne pense ! C’est un investissement de départ qui garantit (autant que faire se peut) un site réellement adapté aux besoins et aux usages des utilisateurs. On peut aussi dépenser beaucoup de ressources pour des sites inutiles qui ne répondent pas aux enjeux de l’entreprise ;-)

Les commentaires sont fermés, pas moi.