Quelle campagne d’achat d’espaces pour générer du trafic ?

Si l’objectif est de générer du trafic utile sur un site Internet, la campagne d’achat d’espaces prend en compte 2 critères principaux : le nombre de clics / clics uniques et le coût par clic (CPC).

Choix de sites et emplacements

On sélectionne les sites les plus en affinité avec la cible et ses centres d’intérêts. Il est possible de travailler sur le profil sociologique (sexe, âge, CSP), sur des thèmes (environnement, voyages, loisirs…) ou sur des zones géographiques.

Timing

La campagne s’étale sur des vagues de 10 jours minimum.

Formats

On va choisir un mix des formats classiques de bannières pour optimiser les coûts à l’achat. Il faut préférer des messages très incitatifs (réductions, promotions, lots à gagner…).

Focus sur les modes d’achat

1. Le Coût par Clic

Il consiste à ne payer que les clics générés par la campagne.
Les sites proposant ce genre de facturation ont soit mis en place des systèmes de clics « forcés » (sites de loterie ou de pronostics par exemple…), soit ont une audience de moindre importance et sont souvent intégrés dans des réseaux de sites.
Dans les 2 cas, il est possible d’être en affinité avec sa cible (ciblage sur le profil des joueurs pour les clics forcés / réseaux thématiques) et donc de maximiser la qualité du clic généré.
Généralement retenu pour des opérations de génération de trafic, le CPC permet de maîtriser le coût et les remontées de sa campagne.

2. Les liens spongooglesorisés

Ce sont des annonces texte apparaissant après une requête « mot clé » effectuée sur un moteur de recherche.
Une double tarification pour les annonceurs :

  • Seuls les clics effectués sur les annonces sont facturés.
  • Les positions et les prix sont définis par un système d’enchères entre annonceurs :
    • Plus le mot est concurrentiel, plus il sera cher…
    • Le meilleur enchérisseur obtient la 1ère place.
    • Google tient aussi compte du taux de clic généré par la création pour attribuer les places.
    • Certains réseaux fixent un tarif minimum du mot clé.

3. Le search ou le positionnement payant

  • Apparaît dans les résultats de recherche suite à une requête
  • Text link, positionné au dessus ou à côté du “référencement naturel”
  • Généralement identifié comme “lien sponsorisé” ou “ lien commercial”
  • Les annonceurs payent au clic.

4 acteurs majeurs : Google, Yahoo Search, MSN et Miva.

L’avantage du CPC est le coût relativement bas et maîtrisé pour l’annonceur. L’inconvénient tient à la qualité aléatoire des sites sur lesquelles la campagne est diffusée.

Voir aussi

Quelle campagne d’achat d’espaces pour recruter ?

Quelle campagne d’achat d’espaces pour développer sa notoriété ?

Quelle campagne d’achat d’espaces pour générer du trafic ?
Votre avis ?

2 commentaires

Les commentaires sont fermés, pas moi.