Repose en paix, Google+

2050 : un père raconte à son fils l’histoire tragique de Google+. Il explique notamment que si le trafic du réseau social de Google semble flatteur, le temps passé sur le site est ridicule comparé à ses concurrents Twitter, Pinterest et surtout Facebook.Je rejoins l’explication du papa : Google+ est un bon produit mais lancé au mauvais moment.

Quelques stats pour appuyer cette analyse et d’autres pour enfoncer le clou (sur le cercueil) :

  • pour une minute passée sur Google+, plus de 1000 sont passées sur Facebook
  • pour 1 $ dépensé pour développer Pinterest, Google en a claqué 15 pour G+
  • 30 % : pourcentage des comptes Google+ qui ont publié, en tout et pour tout, 1 post

Mon épitaphe

Ci-gît Google+
Qui peut le plus peut le moins.

Google+ : les raisons d'un déclin

Source

Lire aussi

Qui utilise Google+ ? Peu de monde, en fait…

Google+ : faits et chiffres

Repose en paix, Google+
Votre avis ?

6 commentaires

    1. Chère Laura, j’avais vu l’article sur le Blog du Modérateur. Je revendique mon choix de penser que Google+ est le réseau social de trop, qu’il est arrivé trop tard malgré d’indéniables qualités. Je n’ai pas accroché, tout comme pour Facebook comme je l’ai exprimé ici. J’admets la grande part de subjectivité qu’il y a dans mon jugement mais je ne prétends pas sur ce blog faire autre chose que de donner un avis. A priori, d’autres partagent mon point de vue sur Google+ et certains commencent également à se lasser de Facebook aussi ;-)

  1. Bonjour Chob,

    Effectivement les chiffres ne sont pas en faveur de Google plus mais n’est-il pas un peu trop tôt pour évoquer un échec ? C’est juste une question d’autant que moi-même, j’utilise très peu cet outil.

    amicalement

    1. Bonjour Lionel,

      Je crois vraiment que Google+ est arrivé trop tard et que les membres actifs y sont surtout pour développer leur référencement…

Les commentaires sont fermés, pas moi.